TGS

Bien-être du dirigeant et performance économique : y a-t-il un lien ?

Le 23.02.2018 0 commentaires
dirigeant entreprise santé

OBSERVATOIRE SOREGOR / HARMONIE MUTUELLE / VIAVOICE SUR LA SANTÉ ET LE BIEN ÊTRE DES CHEFS D’ENTREPRISE EN PAYS DE LA LOIRE

Cette infographie est proposée par le Groupe Soregor, cabinet d'expertise comptable (dont TGS France est la filiale dédiée aux PME et ETI) et Harmonie Mutuelle. Elle fait suite à une étude menée du 5 au 20 janvier 2017 auprès de 401 dirigeants d'entreprise par l'institut Viavoice et s'appuie sur un échantillon représentatif des entreprises des Pays de la Loire de 5 à 100 salariés.

Principe de l'étude : 

L'étude repose sur le croisement d'un indice d'activité économique, calculé à partir des réponses des sondés et des données économiques de leur entreprise (CA, résultat, marge, ...), et les comportements des dirigeants en matière de santé.
L'indice moyen est de 5.5 et la notation est sur 10.

Comment évaluer le bien-être du dirigeant d'entreprise ?

Croissance du chiffre d'affaires, marge, rentabilité... tels sont les principaux objectifs des dirigeants d'entreprise lorsqu'on les interroge. Mais la santé et le bien-être, l'équilibre vie privée-vie professionnelle, thématiques rarement abordées, ont-ils un impact sur la performance de leur entreprise ? C'est ce que met en évidence l'Observatoire Soregor - Harmonie Mutuelle - ViaVoice, en abordant sans détour les pratiques des dirigeants en matière de temps de travail, d'activité sportive, de sommeil ou encore de loisirs.

Temps de travail et performance

Travailler trop ou trop peu se révèle souvent contre-productif pour l'activité de votre entreprise. Le temps de travail des dirigeants peut être bénéfique jusqu'à un certain point. A l'excès il peut en revanche nuire à la productivité de votre société.

temps_de_travail_et_performance_economique.jpg

En moyenne, travailler au delà de 59h par semaine se révèle contre-productif pour l'entreprise. En effet, l'indice économique est de 6.3 sur 10 pour un dirigeant qui travaille entre 50h et 59h semaine contre 5.4 pour un chef d'entreprise qui travaillerait plus de 60h par semaine. 

Autre facteur déterminant, la possibilité de s'arrêter en cas de problème de santé. Lorsque les dirigeants ne peuvent s'arrêter, l'indice d'activité se dégrade. Il tombe à 4.9, contre 5.8 pour les sociétés où le dirigeant peut stopper son travail en cas de problème de santé.

Quelques statistiques sur le bien-être au travail

Pour être toujours au top, un chef d'entreprise doit être capable de prendre du temps pour lui et de préserver son sommeil. L'observatoire révèle ainsi que les dirigeants dormant 7h ou plus par nuit affichent une meilleure performance économique que ceux dormant moins de 6 heures.  

Les dirigeants pratiquant au moins 3 heures d'activités physiques par semaine le sont aussi. En dessous d'une heure d'activité physique par semaine en revanche, l'indice de performance de l'entreprise diminue. Quant aux congés, un dirigeant qui prend 5 semaines de congés ou plus permet à son entreprise de mieux se porter. 

repos_loisirs_et_performance_0.jpg

Autre chiffre intéressant à prendre en compte : les chefs d'entreprise disposants de plus d'1 heure de loisirs ou de détente par semaine sont plus aptes à aider leur entreprise grâce à leur prise de recul.

Les aspirations des dirigeants

Cette étude a aussi permis de sonder les dirigeants sur leur volonté et leurs aspirations vis-à-vis de leur temps de travail, de leur bien-être, de leur santé. 
Il en ressort que la moitié d'entre eux aimeraient pouvoir prendre le temps de pratiquer plus d'activités sportives, de détente ou de loisirs. 1/3 aimerait prendre plus de congés ou pouvoir déconnecter plus longtemps. 1/4 aimerait travailler moins d'heures chaque semaine et enfin 1/5 voudrait dormir d'avantage. 

les_aspirations_des_dirigeants.jpg

Cette étude permet de mettre en avant le fait que les dirigeants qui prennent le plus de temps pour eux, qui prennent soin de leur santé et préservent leur vie privée sont ceux qui réussisent le mieux dans leur activité économique. 


Comme le rappelle Claude Villain, Responsable du département Conseil en Management de TGS France, "prendre du temps pour soi est un facteur de bonne santé et de perfomance de l'entreprise" et rajoute que "les meilleurs dirigeants sont certainement ceux qui savent s'arrêter pour prendre les bonnes décisions". Pour Lionel Fournier, Direction région Atlantique d'Harmonie Mutuelle, "Le dirigeant qui réussit n'est pas forcément un surhomme"

Le bien-être du dirigeant est donc crucial pour que l'entreprise se porte bien. Il n'est pas seul pour réussir à faire avancer son entreprise, il doit s'appuyer sur son équipe, ses salariés pour développer et pérenniser sa société.

" Les meilleures choses qui arrivent dans le monde de l’entreprise ne sont pas le résultat du travail d’un seul homme. C’est le travail de toute une équipe. "
Steve Jobs

L'infographie complète est téléchargeable en cliquant sur le lien suivant : Observatoire sur la santé du dirigeant

 

Articles similaires

sante-dirigeant
Le 21.02.2018
par  François PELTIER  - Consultant(e)

Dirigeants : prenez soin de votre santé et désacralisez la performance !

Le dirigeant reçoit une dose de stress importante dans l’exercice de sa fonction. Naturellement, il va la transmettre et la répercuter à ses équipes. Mais, si l’on regarde plus précisément la nature des dirigeants, ils sont plus souvent angoissés que stressés.
Contactez-nous