TGS

L’engagement des salariés : au-delà de la motivation, la clé des organisations performantes !

Le 18.01.2019 0 commentaires
engagement-salaries

Absentéisme, turn-over, mauvaise ambiance au travail… Face à ces difficultés qui impactent les performances de leur organisation, dirigeants et managers se demandent souvent comment remotiver leurs équipes. Et si, finalement, la motivation reposait sur l’engagement ? Et s’il était question de sens avant tout ? Voici les clés, qui selon nous, participent à l’engagement des salariés.

 

Engagement et motivation, quelle différence ?

Motivation et engagement, deux termes fondamentaux pour une entreprise, mais plus d’une trentaine de définitions différentes ! Alors allons jeter un œil à leur étymologie.

La motivation trouve ses racines dans le mot « motif », lui-même issu de « movere » qui signifie « se mettre en mouvement ». Son étymologie commune au mot « émotion » suppose donc d’avoir une raison d’agir qui donne suffisamment d’énergie pour passer à l’action. Tournée vers la satisfaction de nos besoins personnels, la motivation est plutôt fluctuante et liée à un contexte.

L’engagement tient son origine du mot « engager » qui signifie « (se) mettre en gage ». Il implique une contractualisation et un lien tissé dans le temps entre deux individus orientés vers une cause commune. Il nécessite, par conséquent, une adhésion libre et personnelle de chaque partie prenante.

Pour que l’engagement pousse les individus au-delà de la motivation, il faut donc :
> Un objectif commun
> Une adhésion volontaire

 

Le sens, point de départ de l’engagement

 « Pourquoi mon organisation existe-t-elle ? » Au-delà de ce que son entreprise fait, un salarié doit comprendre POURQUOI elle le fait. C’est bien sa raison d’être qui va donner du sens à l’action des collaborateurs. Or, la finalité de l’entreprise n’est pas toujours exprimée, et parfois tout simplement pas partagée. Comme le dit Sénèque : « Il n'est pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va. »

Au cours d’ateliers, nous faisons régulièrement un exercice auquel vous pouvez vous livrer. Rassemblez des membres de  votre entreprise, distribuez-leur un papier vierge et demandez-leur de noter, selon eux, quelle est la raison d’être de l’entreprise. Les réponses vous révèleront concrètement si sa mission est connue ou pas et si elle est comprise ou a besoin d’être clarifiée.

Si la direction est claire, les collaborateurs pourront d’autant mieux se situer et comprendre en quoi leur travail contribue à la performance de l’entreprise.

Cette phase de diagnostic est d’autant plus nécessaire lorsque l’entreprise a franchi ou s’apprête à franchir des étapes importantes : transformation, croissance, fusion… Elle permet de s’assurer que les fondamentaux qui constituent son ADN sont toujours présents, compris et partagés.

 

Engager ses salariés dans la durée

Mobiliser ses salariés autour d’un projet d’entreprise porteur de sens repose avant tout sur l’adhésion à des valeurs communes, et  la volonté de créer un lien durable et solide. Cela commence dès le recrutement, d’où l’importance pour les entreprises de travailler leur marque employeur et d’être attentives à l’intégration de leurs salariés. Le rapport d’étonnement et la « célébration » de la validation de la période d’essai sont des éléments importants pour initier et développer l’engagement.

L’engagement dans la durée implique également de se questionner sur la façon dont les valeurs de l’entreprise se traduisent au quotidien. Si les salariés se reconnaissent dans ses valeurs, ils veulent aussi les vivre.  La cohérence entre le discours et les actes est ici primordiale. Plus il y aura d’écart entre ce qui a été mis en avant et ce qui se passe réellement, moins les salariés seront mobilisés.

Ainsi dans les phases de transition, il est important de garder ses fondamentaux en ligne de mire.

Si vous sentez une baisse de motivation de la part de vos équipes, une action de type team building qui chercherait à leur apporter une satisfaction immédiate sans s’appuyer sur le projet d’entreprise pourrait être contre-productive. Vous observeriez une amélioration puis le soufflet retomberait.

 

Une relation qui se co-construit

Créer des  espaces de liberté, d’expression et de collaboration permet aux salariés de s’impliquer et stimule l’engagement. Ce type de management centré sur le partage d’expérience  passe notamment par une communication régulière et des feedback entre les individus. C’est une façon de s’assurer que les valeurs portées par l’entreprise s’illustrent vraiment dans le quotidien.

Différentes études montrent que l’engagement favorise la fidélisation des salariés et la rentabilité de l’entreprise. Pour être plus performant ensemble, il est nécessaire de s’en donner les moyens :
> Donnez du sens
> Faites confiance
> Favorisez la responsabilisation et la collaboration.

Alors, prêts à engager vos salariés ? A vous de jouer !

Pour en savoir plus sur les clés de l’engagement, nous vous invitons à voir ou revoir notre webinar consacré au lien entre motivation, performance et engagement

Articles similaires

dirigeant entreprise santé
Le 23.02.2018
par  Claude VILLAIN  - Consultant(e)

Bien-être du dirigeant et performance économique : y a-t-il un lien ?

Une étude sur la santé et le bien-être des chefs d'entreprise en Pays de la Loire à été réalisé par le Groupe Soregor et Harmonie Mutuelle en janvier 2017. Cet enquête permet de mettre en relation le bien-être des dirigeants et la performance de leur entreprise.
sante-dirigeant
Le 21.02.2018
par  François PELTIER  - Consultant(e)

Dirigeants : prenez soin de votre santé et désacralisez la performance !

Le dirigeant reçoit une dose de stress importante dans l’exercice de sa fonction. Naturellement, il va la transmettre et la répercuter à ses équipes. Mais, si l’on regarde plus précisément la nature des dirigeants, ils sont plus souvent angoissés que stressés.
Contactez-nous