Logement social : un secteur en pleine transformation !

Evolution de la demande, multiplicité des acteurs, renforcement du cadre réglementaire... découvrez les nouveaux enjeux auxquels doivent répondre les acteurs du logement social.

Partager sur :
secteur logement social

Inscrits au plus près des territoires, les organismes de logement sociaux sont investis d’une mission d’intérêt général et occupent une place particulière dans les politiques locales de l’habitat.

Dans le même temps, ce secteur évolue dans un environnement particulièrement changeant ces dernières années :

  • La demande change fortement: évolution démographique, attractivité des zones urbaines, paupérisation, etc.
  • La chaine de valeur fait intervenir de nombreux acteurs aux enjeux différents: l’État, les collectivités régionales et départementales, les intercommunalités, les services sociaux et institutionnels ainsi que les associations de locataires
  • L’environnement réglementaire: les lois ALUR (2014), NOTRe (2015), LEC (2017), ELAN (2018) ainsi que les lois de finances successives ont conduit à de fortes remises en question des modèles économiques et donc organisationnels ou opérationnels qui y sont adossés : entretien du parc, réhabilitation ou construction de nouveaux logements, attentes des locataires en termes de qualité de service, etc.

C’est donc une véritable transformation du secteur de l’habitat social qui est en cours et leurs dirigeants se trouvent dans une situation complexe qu’il convient d’aborder avec méthode et adaptabilité (évidemment, les changements ne vont pas s’arrêter à l’heure où la transformation est lancée…il conviendra donc de se transformer pour devenir une organisation transformable !)

Sur le plan de la structure d’organisation :

  • Tous les processus sont impactés (RH, Finance, Achats, Exploitation & Maintenance, relation client, Commerce, Juridique, etc) et il convient de les redessiner tout en profitant des opportunités offertes par les nouvelles technologies. Les processus évoluant fortement, le mode de pilotage de ces processus, le tableau de bord de direction et donc la gouvernance d’ensemble de la société est à revisiter.

Sur le plan des outils :

l’ensemble des outils informatiques peuvent être touchés : fusion de SI suite au rapprochement de sociétés, évolution ou changement de tout ou partie de l’ERP pour satisfaire aux nouvelles exigences règlementaires ou tout simplement gérer une entreprise plus importante… Par ailleurs, le déploiement des nouvelles technologies ouvre des opportunités qu’il convient de saisir rapidement : on peut citer le déploiement d’IoT (Objets connectés) dans les parcs immobiliers qui permettent des économies substantielles sur les consommations d’énergies ou les maintenances prédictives des bâtiments, etc.

Sur le plan RH :

De nouveaux choix stratégiques RH doivent être posés ou réaffirmés quant à la stratégie dite de « sourcing » (que fait-on nous-même Vs que fait-on faire par des partenaires et sous-traitants), les formations, le recrutement, la rétention des talents au sein de l’organisation, la gestion des carrières sont généralement aussi largement inclues dans cette réflexion stratégique RH

 

Au-delà de ces 3 thèmes impactés par la transformation du secteur, de nombreux dirigeants se trouvent confrontés eux-mêmes ou au sein de leurs équipes à une crise de sens qui se manifeste par une démobilisation des collaborateurs, un taux d’absentéisme en augmentation, un turnover en croissance, un climat social qui se dégrade…De nombreuses études montrent que plus de 70% de ces transformations importantes échouent. C’est ainsi qu’il convient d’anticiper et d’infuser dans toutes les réflexions précédemment citées une véritable démarche de questionnement collectif sur la vision de l’entreprise. Trop de dirigeants abordent les transformations d’envergure d’un point de vue « technique »…et la coordination de l’ensemble des sujets cités plus haut relève effectivement d’une très grande habileté technique. Mais ne nous leurrons pas, le moteur ainsi reconfiguré ne tournera pas sans l’essence de la volonté et de la motivation sur le long terme…en clair sur le désir de s’investir ensemble pour une œuvre commune. Parfois considérée comme démagogique ou naïve, conduisant à une perte de temps (et donc d’argent), cette réflexion collective permet pourtant

  • de renouveler l’engagement des collaborateurs,
  • de favoriser la créativité et l’innovation,
  • et finalement de délivrer de la performance mesurable, dans la durée.

TGS France Consultants accompagne les acteurs du secteur avec des offres leur permettant de s’adapter et d’optimiser leur niveau de performance opérationnelle dans la durée. Trois offres de services sont particulièrement sollicitées par nos clients dans ce contexte.

  • Le diagnostic de santé de l’organisation est un outil incontournable pour structurer et prioriser le plan d’action stratégique des Directions dans une perspective de recherche de performance globale et durable
  • Les interventions d’accompagnement et de coaching des personnes et des équipes, qui favorisent l’accès à une plus grande agilité collective, faculté incontournable dans les années à venir pour faire face aux changements de l’environnement du secteur (financement, relation client, réglementation, digitalisation des processus, etc.)
  • Les services de formation qui s’adressent aux managers à tous les niveaux de la structure et qui s’articulent autour de la connaissance de la personne, des relations, de l’exercice du management, de la gestion des projets et des organisations.
Découvrir nos services dédiés
Salon HExpo

Rencontrons-nous au salon H’Expo !

Notre équipe d’experts interdisciplinaire sera présente lors de la 81ème édition du salon H’Expo qui aura lieu à Bordeaux du 28 au 30 septembre 2021. Vous pouvez nous retrouver sur le stand C03 !

Rédigé par

Geoffroy Aubry Consultant(e) TGS France